Championnat de France N2 (17e journée) Cesson-Rennes MHB 26 - 30 ASSOA Handball

Les jaguars de Saint-Ouen-l’Aumône maintiennent la pression

Toujours à la poursuite de Torcy qui s’est incliné à Saint-Nazaire lors de la dernière journée (29-28), les jaguars de Saint-Ouen-l’Aumône se déplaçaient à Cesson-Rennes, réserve de l’équipe professionnelle, sans Théo Carbonnier laissé au repos. Pas le droit à l’erreur pour les hommes de Franck Arbonville, deuxième de la poule, s’ils veulent conserver un espoir de rejoindre le leader, ce qui reste mathématiquement possible à quelques journées de la clôture du championnat.

Les verts attaquent tambour battant la rencontre et ne tardent pas à prendre une première longueur d’avance sur les bretons (0-3, 5e mn). Les hôtes profitent de deux supériorités numériques pour revenir dans la partie (4-5, 12e mn) mais les jaguars val d’oisiens réagissent aussitôt (4-7, 15e mn). Franck Arbonville pose un premier temps mort : l’effet est immédiat, les verts creusent l’écart (6-11, 20e mn). Tandis que les bretons luttent pour marquer, les Saint-Ouennais “enfilent” les buts. Le coach rennais prend à sont tour un temps mort pour stopper l’hémorragie… Trop tard ! Les verts rejoignent les vestiaires avec 9 buts d’avance (10-19).
Le début de seconde période est maîtrisé par les Saint-Ouennais, bien menés par leur capitaine Arnaud Leroi (7 buts) et un Victor Sawadogo des grands soirs (10 buts). Les Rennais tentent de revenir dans le match (22-26, 46e mn) mais l’écart à la pause était trop important pour espérer faire douter des verts sûrs de leur capacité à gérer le score. Les jaguars de Saint-Ouen-l’Aumône s’imposent 26 à 30.
De son côté, Torcy conserve son avance dans un match accroché face à Bouguennais (31-28)… Si mathématiquement les verts peuvent toujours revenir sur le leader, il faudra s’imposer dans les quatre derniers matches et compter sur deux faux-pas de Torcy dont le prochain déplacement à Dreux sera capital. Rendez-vous samedi 22 avril, à 18h30 salle Armand Lecomte, avec la réception de Savigny, lanterne rouge du championnat qui reste cependant sur deux très beaux résultats à Bougennais (6e) et face à Chartres (4e).