C’est parti pour une nouvelle saison !

Comment abordez-vous la nouvelle année sportive ?
Franck Arbonville – Nous nous sommes donnés les moyens de réussir, dans la mesure de ce qu’il était possible de faire, dans le recrutement mais également dans la préparation estivale commencée dès le 31 juillet. Il y a un gros travail à fournir pour intégrer les nouveaux joueurs et le groupe s’est impliqué sérieusement dans le projet. Les garçons ont su se faire mal quand il le fallait. Les matches de préparation ont été pour certains assez compliqués, puisque j’ai choisi de jouer principalement des équipes de N1 et de PROLIGUE (D2). Quoi qu’il en soit, nous seront prêts pour la reprise le 16 septembre.
Pierre Blanchard – Avec impatience… Cette saison doit confirmer le travail de formation fourni ces dernières saisons. Nous avons connu beaucoup de réussites sur les jeunes catégories avec des titres départementaux, notamment sur la catégorie -13, et une progression au niveau régional de nos -15 et de nos -17. À nous maintenant de continuer ce travail auprès de nos jeunes. La difficulté est de devoir bien s’organiser car le club a fait le choix de la pratique pour tous, ce qui signifie trouver de nouveaux créneaux pour démultiplier les groupes et offrir la pratique adéquate au jeune, mais aussi trouver de nouveaux coaches compétents et motivés afin d’avoir un encadrement de qualité pour chaque groupe. Également à souligner, le retour des féminines au sein du club, puisqu’il comptera la saison prochaine parmi ses collectifs une équipe sénior féminine et une équipe de jeunes filles (-11/-13).
Jonathan Mihy – Avec l’envie de prendre du plaisir et de bien former de jeunes handballeurs, le vrai virage du club cette saison, le tout sereinement, avec un budget maîtrisé. Aussi avec l’immense joie d’accueillir de nouveau des équipes féminines dans notre section !
Quelles sont les premières évolutions par rapport à la dernière saison ?
FA – Tout d’abord au niveau du staff, j’ai demandé à David THIANT, qui était en charge de l’équipe réserve, de venir m’épauler sur la N2. Nous avons réalisé 2 accessions en N1 ensemble. Il était l’ARG et buteur de l’équipe. Nous nous connaissons très bien, c’est important pour la cohérence du message. Ensuite pour la préparation physique, Emmanuel GAUTIER a pris en charge ce secteur. Je connais bien « Manu » : j’ai passé avec lui 4 ans à Vernouillet (N1). Il a une grosse expérience et sait mettre les athlètes au point pour le jour J. Autre qualité, il ne blesse pas les joueurs. Ce qui n’est pas toujours le cas dans ce domaine bien spécifique !
Nous enregistrons quelques départs : Josselin BREGERE (ALD), Fabien LAURENT (ARD) et Ludovic DOMINIQUE (GB). Côté arrivées : David BOGUS (GB – 20 ans) un jeune prometteur, William BIDIN (ARD – 27 ans) un joueur expérimenté qui évoluait à Saint-Gratien (D2) la saison dernière, Arthur BELLEUS (ALD – 21 ans) qui évoluait lui aussi à Saint-Gratien (D2/N3) la saison dernière et Sambou SISSOKO (PVT – 26 ans) qui évoluait à Gonfreville (N1) la saison passée. Son 1,96 m et ses 115 kg vont stabiliser notre défense et permettre d’ouvrir des brèches dans celles de nos adversaires. Nous avons également enregistré l’arrivée de Romuald BIDIN (DC/ALG – 21 ans et frère de William !) qui reprend suite à une pause d’un an pour soigner une épaule, après un passage par le centre de formation de l’US Créteil.
Autre nouveauté, dans le cadre du projet de club, les 3 ou 4 jeunes prometteurs prendront part aux entraînements de l’équipe N2, le lundi et/ou le mardi, séances à vocation individuelle.
PB – Ma titularisation en tant que coordinateur technique jeunes doit permettre de cadrer toute la formation et de développer d’autres actions sur le territoire. En effet, une de mes missions sera de former et d’encadrer les jeunes entraîneurs pour qu’ils soient les plus performants possible. De plus, ma présence aux différentes séances hebdomadaires permettra également d’avoir un suivi sur les évolutions de chaque jeune joueur et de faire le lien entre les différentes catégories du club. Nous développerons également des projets scolaires (écoles élémentaires et collèges) et intensifierons nos interventions auprès des ALSH et des maisons de quartiers de la ville. Le club a à cœur d’être un acteur socio-éducatif de premier rang sur le territoire !
JM – … La création d’un emploi stable en CDI, pour le poste de coordinateur technique jeunes, qui encadrera et formera nos entraîneurs et coordonnera l’ensemble de la politique sportive des jeunes ; la création d’une section féminine avec des -11/-13 ans et une équipe sénior ; le renfort du staff de l’équipe première ; la création d’une boutique officielle ASSOA Handball chez notre partenaire Sport Leclerc de Saint-Ouen-l’Aumône.
Quels sont les objectifs pour cette saison 2017/2018 ?
FA – Lorsqu’une équipe termine deuxième d’un championnat, on s’attend forcément à ce qu’elle joue l’accession la saison suivante… C’est notre objectif. Mais la concurrence sera très rude ! Livry-Gargan, US Dunkerque, US Ivry, Villemomble et Lille seront des adversaires difficiles à manœuvrer. C’est de l’avis de tous, la poule de N2 la plus relevée cette saison.
PB – Répéter ce qui a bien fonctionné la saison dernière : le travail sur le territoire avec Gregory Penne et le renforcement des liens avec la municipalité. Que chaque licencié augmente son niveau de jeu ce qui rendra les équipes plus fortes, et donc le club… Voir la salle vibrer handball, que ce soit pour les matches des jeunes comme pour ceux de notre équipe fanion. Sur le plan purement « résultats », j’aimerais retrouver 2 ou 3 collectifs en finale de CVO, que les moins de 13 accèdent à 1 ou 2 tours de région et que les moins de 15 et les moins de 17 évoluent encore en championnat régional cette saison. Enfin, que notre collectif de jeunes filles s’accroisse fortement !
JM – Pour le club, réussir à transformer la formation des jeunes en alliant la compétition et le développement personnel. Plus spécifiquement, pour les filles, mettre en place les bases d’une longévité de cette section. Pour l’équipe N2, faire mieux que l’an dernier (même si ce sera très dur avec une poule très relevée). En général, continuer à développer nos actions pour l’intégration des jeunes de notre ville et conforter le club comme un acteur phare du handball Val d’Oisien, régional et national.
Un petit message pour nos adhérents, supporters et partenaires ?
FA – Nous sommes préparés pour essayer de gagner ce championnat, mais aussi, au-delà du match à remporter, pour assurer un véritable spectacle de sport à chaque rencontre à domicile. Nous aurons besoin de vous, plus encore que la saison passée : nous comptons sur vous pour « mettre une ambiance de feu » à Armand Lecomte.
PB – Nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés et d’un maximum de monde sur certaines missions ! Il faut que les tribunes soient vertes à chaque rencontre et que nous continuions notre travail pour que Saint-Ouen-l’Aumône reste une forte terre de handball.
JM – Avant tout, un grand merci aux bénévoles et aux dirigeants qui s’investissent au quotidien pour améliorer le club et trouver des solutions pour offrir un maximum de plaisir à chacun ; et je remercie bien sûr nos partenaires qui nous soutiennent dans nos actions pour le développement du handball sur notre territoire.
Prenons tous du plaisir cette saison à jouer, à supporter, à accompagner, à arbitrer, bref : à vivre le hand avec passion !

Merci Franck, Pierre et Jonathan pour votre disponibilité… Et souhaitons à toutes et tous une excellente saison 2017/2018 !

#assoa #gojaguars #onatouslecoeurvert