À LA RENCONTRE DE… Camille Basset et Anaïs Said Ahmed, coachs de notre équipe sénior féminine

Quels sont vos parcours handballistiques respectifs ?


Camille – Petite, j’ai débuté dans le club d’Achères (78), jusqu’à mes 19 ans. Dès que j’ai eu mon permis, je me suis dirigée vers un plus gros club, Montigny-le-Bretonneux, où j’ai pu évoluer avec la Prénationale et la N2 pendant 5 ans. Mais, ne trouvant plus de plaisir et souhaitant découvrir d’autres horizons, je me suis orientée vers le football, à Poissy (DH). Finalement, je suis revenue à mon premier amour, le handball !


Anaïs – J’ai commencé le handball au collège, en 5e, puis ma prof’ de sport m’a inscrite au club de Saint-Ouen-l’Aumône. J’y ai passé deux saisons avant de partir à Cergy. J’ai joué dans les différentes sélections départementales et régionales, j’ai participé au championnat de France -18 ans avant de prendre place dans le groupe de Nationale 3. J’ai intégré par la suite le groupe d’entraînement de la D1 féminine de Cergy, avec l’occasion de faire quelques matches… Puis, j’ai eu besoin de partir au soleil ! J’ai joué une année au Toulouse Féminin Handball, en N1, puis une année exceptionnelle au club de Quint (N3) avec une montée en N2. Je suis finalement revenue dans le chaudron de Cergy, en Nationale 3. Je sors d’une opération des tendons rotuliens, donc je reprends petit à petit et on envisage la montée en N2.
Coté « Coach Carter » – c’est nos surnoms à Camille et moi – j’ai beaucoup entraîné des jeunes sur la formation (-13 et -15). J’ai fait le choix de revenir « à la maison », l’ASSOA Handball, le club qui m’a fait découvrir ce sport, pour donner de mon temps et m’investir notamment dans un projet club favorisant la mixité.


Comment se passe cette première saison avec ce nouveau collectif féminin ?

Camille & Anaïs – Pour la création de cette équipe sénior à Saint-Ouen-l’Aumône, nous avons fait appel à beaucoup d’anciennes co-équipières. Elles ont répondu présentes et prennent leur rôle très à cœur. Aujourd’hui, on peut être fière d’avoir 18 licenciés seniors féminines, avec une vraie cohésion de groupe et un état d’esprit exemplaire grâce à la diversité de chacune : toutes unies par nos différences ! Pour cette première saison, nous sommes deuxième du championnat : on vise le podium ! Nous avons des joueuses avec d’excellents profils mais qui ont arrêté le handball durant quelques années… On travaille ! Ça va bientôt revenir, on y croit.


Quels sont vos perspectives pour la prochaine saison ?

Camille & Anaïs – Pour l’année prochaine, une fois que le groupe sera stabilisé, on visera la montée en région.


Un petit mot pour finir ?

Camille & Anaïs – C’est une première expérience pour nous dans un groupe de séniors… C’est un vrai plaisir d’être à leurs cotés, c’est un groupe vraiment sympa ! Par contre, il ne faut pas être cardiaque pour assister à nos matches, car les filles on tendance à mettre du suspense jusqu’à la dernière seconde. Mais c’est le charme de cette équipe !
Une petite anecdote : une jeune fille de 10 ans est venue à la fin d’un de nos matches, dans les vestiaires pour nous remercier. On a su l’accueillir comme une championne… En sortant des vestiaires, elle a dit à sa mère qu’elle avait passé le plus beau jour de toute sa vie. C’est aussi pour cela que l’on s’investit !


#assoa #handféminin #onatouslecoeurvert